Infos pratiques

Quel type de crédit choisir pour des travaux de rénovation ?

Installer dans un logement depuis un court ou un long moment, une nécessité de réfection ou de rénovation peut survenir. Des travaux qui peuvent être destinés à apporter un meilleur confort dans la maison ou à réparer des installations endommagées. Selon la taille de ces travaux de réfection, on peut, plus ou moins, disposer de financement pour couvrir le devis établi. Pour cela, deux options se présentent à soi.

Utiliser les économies, qui étaient destinées à autre chose, ou recourir à un crédit pour combler une éventuelle insuffisance de l’argent mis de côté ou pour couvrir entièrement les frais des travaux. Dans l’un au l’autre des cas, le crédit apparaît comme une alternative opportune. D’où la nécessité de connaitre les offres qui répondraient le mieux aux travaux de rénovation. C’est ce à quoi veut s’atteler cet écrit.

Définir la nature et l’ampleur des travaux avant d’en évaluer le coût

crédit choisir pour des travaux de rénovation

Certaines personnes ont parfois tendance à confondre les termes : rénovation, restauration et réfection. En réalité, ce sont trois travaux, toutes concernant une maison, mais différentes de par leurs natures et leurs ampleurs. Ainsi, une réfection concernera de petites réparations dans le logement à la suite d’une installation endommagée ou mal faite, on citera par exemples : une vitrine cassée, une fuite d’eau, un toit ou un plancher mal posé.

Ces travaux sont d’une ampleur peu importante. Ce qui facilite son financement par son simple revenu ou une partie d’une somme épargnée éventuellement…. Ensuite la rénovation ou la restauration qui découle un peu plus de l’usure de la maison par le temps.

Elles peuvent intervenir après un court ou long moment succédant sa construction et sont d’une plus grande ampleur que la réfection. Ce qui signifie qu’elles nécessiteront un financement plus conséquent de celui de la réfection. Ce n’est qu’à la suite qu’il faudra penser au financement et éventuellement rechercher le prêt travaux le plus adéquat.

Quels sont les crédits disponibles pour des travaux de rénovation ?

En fonction de l’étendue et du coût des travaux de restauration d’une résidence ou d’un appartement, le choix du financement reste déterminant dans sa réalisation. Les travaux de rénovation étant souvent importants, l’épargne constituée pourrait ne pas suffire à leur exécution. Pour pallier cette insuffisance, les banques permettent aux ménages d’accéder à deux formes de prêts : le prêt affecté, le prêt personnel et le crédit immobilier.

crédit travaux de rénovation

Le premier type de prêt est celui qui est le plus souvent proposé par la banque pour financer les travaux de rénovation. Il s’agit d’un crédit à la consommation dont la totalité du montant devra servir aux travaux. Pour s’en assurer, le devis ou la facture de l’entreprise prestataire est demandé. Et le plus souvent c’est la banque qui effectue le paiement des frais à l’entreprise par un virement direct.

Ensuite le prêt personnel qui compte aussi parmi les crédits à la consommation, mais se distingue du crédit affecté par l’apport facultatif d’un justificatif des dépenses. En effet, pour ce genre de prêt il n’est pas fait obligation à l’emprunteur de présenter une facture ou un devis des travaux. Ce dernier pourra utiliser le montant accordé à crédit par la banque à sa guise.

Enfin, le crédit immobilier conviendra pour des travaux importants. On peut y souscrire pour financer des travaux de rénovation au même titre que pour acquérir un logement. Mais, il ne se fera pas sans justificatif. La banque exigera une garantie du prêt qui peut-être une caution, un avaliseur ou une hypothèque. Il faudra aussi souscrire à une assurance décès-invalidité et payer des frais de dossiers.

Quel type de crédit pour financer des travaux de rénovation ?

Pour aider les ménages dans le financement des travaux de rénovation de leurs logements, des possibilités de crédit existent auprès des banques ou établissements financiers. Il y’a même la possibilité de faire sa demande de crédit en ligne.

Mais on devra tenir compte de l’ampleur des travaux à effectuer dans le choix du prêt qu’on demandera à la structure financière. De ce fait, pour les petits travaux comme une réfection de pièces, de toitures, de chauffage…, un prêt affecté serait l’idéal car il s’obtient plus rapidement et est plus contrôlé pour ne servir qu’aux travaux auxquels il est destiné.

Pour des travaux plus importants tels qu’une extension de maison ou une rénovation lourde, un prêt personnel ou un crédit immobilier sont recommandés. Le prêt personnel est plus long à obtenir que le crédit affecté mais est moins cher et plus sécurisé que ce dernier.

Mais la législation l’interdit pour un des travaux très importants. L’ultime recours sera le crédit immobilier qui permet un emprunt à faible taux et un remboursement sur une longue durée. Malgré qu’il soit plus difficile à obtenir, ce crédit représente une véritable aubaine car il est le moins cher des trois et permet un financement des travaux à moindres frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!