Le rachat de crédit immobilier

Vous avez effectué un achat immobilier il y a quelques années et les clauses de votre contrat d’emprunt vous semblent de plus en plus difficiles à maintenir dans votre budget. Vous avez depuis votre acquisition contracté d’autres contrats, pour des travaux, véhicules ou mêmes crédits à la consommation, et vous avez l’impression de ne plus vous en sortir en fin de mois.

Le rachat de crédit peut être une solution intéressante pour vous permettre de retrouver une autonomie financière. Le rachat de crédits groupés peut vous permettre de diminuer sensiblement le montant de vos mensualités, et donc d’augmenter de manière régulière votre pouvoir d’achat, en réduisant globalement le coût de vos crédits.

Le rachat de crédit immobilier

Vous retrouvez donc la capacité de faire de nouveaux projets et une nouvelle respiration en fin de mois. Le principe du rachat de crédits est simple, vous allez souscrire un emprunt du montant global de tous vos crédits auprès d’un organisme spécialisé, à un taux plus intéressant que tous vos autres crédits. Vous remboursez donc par anticipation vos crédits immobiliers ou à la consommation, et vous n’effectuez plus qu’un seul remboursement vers votre nouvel organisme de rachat de crédit.

Pour s’assurer de votre solvabilité, l’organisme de rachat de crédits groupés peut vous demander de déposer une caution, ou de mettre une hypothèque sur votre bien immobilier, sécurisant alors le bon déroulement du prêt de rachat.

De nombreuses banques ou compagnies de crédit proposent aujourd’hui des solutions de rachat de crédits, mais ils obéissent tous aux mêmes règles.

Le montant total du rachat des prêts ne doit pas représenter plus de 90% de la valeur gagée. Votre capacité de rachat de crédit dépend donc de la valeur du bien cautionné que vous pourrez fournir à l’organisme de rachat. Les taux des prêts de rachat de crédits doivent êtres inférieurs aux taux initiaux, et doivent êtres basés sur des taux fixes compétitifs. La durée maximale d’un crédit de rachat est de 35 ans.

Le rachat de crédit immobilier

Les clients des banques ayant connu des oppositions bancaires et des difficultés, et qui appartiennent au fichier de la Banque de France peuvent prétendre aux rachats de crédits, sous des conditions strictes de cautionnement.

Les organismes de rachats de crédits groupés s’engagent à accompagner leurs clients vers une meilleure santé financière, et ne doivent pas pratiquer de taux d’intérêts usuriers. Il faut toujours être vigilant lorsqu’on est démarché par des organismes de rachat de crédit, et étudié avec précision et attention les offres qui ont faites afin de ne pas souscrire un prêt qui plongerait le foyer fiscal plus avant dans la banqueroute.

Publier un commentaire