Le prêt écologique à taux zéro

Le prêt écologique ou éco PTZ est un prêt écologique à taux zéro accordé sans taux d’intérêt pour financer des travaux d’amélioration de l’habitat écologique.

Le prêt écolo taux zéro est ainsi destiné à garantir une performance énergétique minimale, permettant aux particuliers de réduire leurs factures et d’améliorer leur impact écologique sur la planète. Le Prêt écologique à taux zéro s’applique depuis l’année 2009 et prendra fin en décembre 2013.

Le prêt écologique à taux zéro

Suite au plan de relance de l’économie et durant la crise de l’habitat, le gouvernement complète le prêt écologique à taux zéro avec un fond de lutte contre l'habitation indigne. Doté de 200 millions d'euros, il renforce le prêt écolo à taux zéro (PTZ) .

Ce fond est mis à la disposition des familles aux revenus les plus modestes, qui peuvent alors réaliser des travaux conformes à la législation et en faveur de l’écologie très rapidement. Le prêt écologique à taux 0% est disponible pour tous les foyers, sans condition de revenu.

C’est un produit financier très intéressant, puisqu’il vise principalement les foyers à revenus modestes, qui n’ont pas l’habitude d’avoir accès à ce genre d’offres. Le candidat qui souhaite avoir recours au prêt écolo doit s’engager dans des opérations de travaux d’un minimum majoré à 20 000 euros pour 2 types de travaux et 30 000 euros pour 3 types de travaux ou plus. La durée du prêt écolo se module en fonction des travaux qui vont êtres réalisés par les particuliers.

Le prêt écologique à taux zéro peut s’appliquer à différentes sortes de travaux, comme l’isolation thermique des murs extérieurs, l’isolation thermique des vitres et des portes, l’isolation thermique de la toiture, des travaux généraux concernant la production d’eau chaude grâce à l’énergie renouvelable, des travaux pour le chauffage avec chaleur fournie par l’énergie écologique.

Le prêt écolo est accordé aux particuliers dans le cadre d’une opération comprenant plusieurs types de travaux, comprenant au moins 2 types de travaux différents. Ces travaux doivent être cohérents les uns envers les autres.

Le prêt écologique à taux zéro peut être cumulé avec un crédit d’impôt, appelé crédit d’impôt de développement durable, et autres actions du Trésor Public en faveur de l’écologie. Réaliser des travaux en passant par les modalités d’un prêt écolo peut donc permettre aux particuliers de réaliser des travaux nécessaires à leur bien être, mais également de bénéficier d’opportunités de défiscalisation.

Le prêt écologique à taux zéro

Le prêt à taux zéro écologique sera limité à 300 euros par mètre carré dans la limite de 30 000 euros. L’énergie solaire et les panneaux solaires profitent du succès et des facilités d’obtention du prêt écologique à taux zéro. De plus en plus de particuliers installent à leurs domiciles des solutions écologiques solaires pour le chauffage ou la distribution d’eau chaude dans leurs maisons.

Les gains sont donc intéressants pour les particuliers, puisqu’ils bénéficient d’un prêt écologique à taux zéro, et peuvent à terme revendre l’électricité produite aux services d’EDF. Avec le crédit d’impôt qu’il est possible d’associer au prêt écologique à taux zéro, il est possible d’acquérir et de faire installer ces panneaux solaires sans rien dépenser.

Publier un commentaire